About Seahorse Stables

Link Bungalows

German
French
Spanish

Lors de son quatriéme voyage, en Septembre 1502, Christophe Colombe explore la cote et la nomme “Costa Rica”, “La Cote Riche”. Les historiens rapportent qu’il pensa à ce nom dans l’espoir d’y trouver de l’or et autres richesses. A contrario, il nous semble plus plausible, qu’il fut probablement impressioné par la vegetation exhuberante qui recouvrent les montagnes et descend vers des plages de sable blanc, ou des nuees d’oiseaux multicolores survolent une mer turquoise. A notre avis, cette image vue d’un gallion espagnole, donne sa signification à l’appelation Costa Rica.

Seahorse Stables se situent sur la Cote Caraibes, entre le Parc National de Gandoca Manzanillo et la reserve indienne des Kekoldi. Le parc se trouve sur la Cote Sud Caraibe du Costa Rica, entre la riviére Cocles et le fleuve Sixaola, dans la province de Limon et s’etend sur une superficie de 9 9449 hectares. Les principaux ecosystemes de cette zone y sont conservés: marecages, mangroves, lagons, forets primaires et secondaires, barriéres de corail. Ces habitats sont le refuge d’especes en danger comme le laventin, et de plusieurs especes de tortues qui se reproduisent sur la cote.

La reserve indienne des Kekoldi commence à deux kilometres à l’Ouest du parc de Gandoca Manzanillo, le long de la riviére Cocles. La reserve de 3538 hectares est le refuge de 210 Bribri et Cabecares indigénes. Cette reserve fut fondée le 24 Juin 1996 dans le but de préserver leurs traditions, langue et artisanat. Les indiens y cultivent riz, mais et racines locales. Ils elevent des porc, poulets et canards. Mais surtout, ils vivent en harmonie avec leur environement qu’ils respectent, ne prelevant que le stricte minimum de plantes medicinales et autres herbes, veillant à ne pas perturber l’equilibre naturel de la foret vierge. La faune aussi est habondante. Pour ces otoctones, faune et flore restent des elements sacrés.

 

Aussi bien le parc que la réserve sont le lieu de ralliement de centaines d’especes d’oiseaux, reptiles et mammiféres. Il est courrant de pouvoir observer, lors d’une de nos randonnées, vautours, coucous, toucans, herons, perroquets, colibris, aigles, et pelicans. Avec un peu de chance, vous rencontrerez aussi les singes hurleurs, paresseux, et plus rarement des agutis. Quand aux reptiles, nous pourrons apercevoir une variété de lesards, petits et grands, comme des iguanes et parfois certains serpents de taille respectable. Nos guides sont toujours aux aguets, et bien que nous ne pouvons vous garantir la presence de cette faune à chaque sortie, la nature est genereuse et vous ne serez jamais deçus.

 

 Une randonnée equestre dans un tel milieu environant est une expérience inoubliable. Rien, ou presque, à voir avec d’autres ballades, grace à la variéte des paysages, et aux capacités d’adaptation des chevaux qui passent d’un environement à un autre avec agilité et souplesse. Les Creoles Costarissiens sont solides, durs à la tache et ont le pas sur. Ils vous feront passer la boues, grimper et redescendre des collines humides, sauter par dessus des troncs et autres obstacles et trotter ou galloper le long de certaines des plus belles plages de sables blancs au monde. Au cours de certaines de nos randonnées, vous pourrez meme nager cote à cote avec votre monture, dans les eaux turquoises des Caraibes et, en soiree, partir observer les tortues de mer.

Les chevaux sont notre priorité. Ils vivent dans une large prairie, exactement comme une horde, et developpent les memes comportements sociaux entre eux que dans la nature sauvage. Leurs systemes immunitaires reagient par rapport à l’environment ambiant. Ils recoivent des supplements alimentaires qui leurs garantissent force et endurance; nous assurons le service veterinaire nous meme au ranch. Nous procurons, suivant la promenade ou les preferences du client, des selles argentines ou Mc Lalland. Les premieres sont des versions de selles anglaises, plus larges, parfaites pour le gallop le long de la cote et sur les plages. La deuxieme option sont des selles mises au point par le General Mc Lalland au XVIIIeme siecle pour la cavalerie americaine lors de la conquete de l’Ouest americain. Les selles sont petites, confortables et vous gardent en assise lorsque le terrain devient difficile. Nous entrentenons quotidiennement notre equipement et sommes toujours prets pour repondre à vos demandes.

 

About the Owner

Edwin Salem, propriéraire du Seahorse Stables, né en Argentine, adapte son expertise en matiére equestre à la Jungle d’Amérique Centrale. C’est un aventurier né, dans plus d’une discipline, dont le surf et la voile. Marin confirmé et expert en surf de haut niveau, il a participé à la premiére expedition Antartique, ou il a pu surfer le long de plages glacées formées par des Icebergs. Pendant le voyage de retour, Edwin passe le Cap Horn avec ses équipiers. Durant le meme voyage, il jete l’ancre au Sud de La Terre de Feu, rame vers la plage sur sa planche et se retrouve à galopper à cru, encore en combinaison de surf, avec les Gauchos. Son virus de baroudeur est contagieux et donnent le ton a ses tours, ainsi qu’à ses relations d’amitié avec les Indiens Bribri. Si vous le pousser un peu, il vous fascinera avec quelques unes de ses anecdotes sur la Patagonie, les Iles Falklands ou l’Alaska. Edwin Salem, a vécu et étudié à Paris, et maitrise le français.

L’equipe du Ranch aiment à partager ses connaissances et son engouement pour la faune et flore locale. Rien de mieux que de decouvrir de ce milieu à cheval. Alors, vous etes les bienvenus, en famille ou entre amis, pour venir apprécier avec nous.